Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Acheter un vélo électrique : quel VAE choisir ?

Activité physique, Sport et Santé 15/10/2018

détail d'un VAE haut de gamme

Un vélo électrique c’est tentant, non pas pour jouer les fainéants, car j’aime rouler et pédaler mais plutôt à plat… et quand on ambitionne de se balader dans le beaujolais, ou simplement pour aller voir des amis à la Croix rousse ou au Point du jour, le vélo à assistance électrique VAE s’impose.
Comment le choisir ?

D’abord savoir quel usage on en fera

Quel usage? un vélo pour la ville, un vtc , un vtt et quelle est l’autonomie que l’on recherche : 50 kms, 70 ou plus ?

Quand on se lance sur ce type d’achat, ce n’est pas pour se retrouver sans batterie au bout de 30 kms. Attention l’autonomie est donnée en moyenne, mais dépend bien sûr du relief, de votre poids et de l’assistance que vous allez utiliser ou non. Visez plutôt une autonomie de 70 kms si vous voulez sortir de la ville.

Savoir si on veut une motorisation proportionnelle ou pas, en clair j’ai de l’assistance en fonction du besoin ou je mets l’assistance en permanence (ou pas du tout). L’écart de prix va être significatif.

VAE en Beaujolais

Quand le moteur est dans le pédalier, il associe des capteurs pour doser l’assistance, quand il est sur le moyeu arrière, c’est tout ou rien. Mais on peut jouer sur les allures d’assistance. On évite certains anciens modèles avec moteur dans la roue avant, qui ne joue pas en faveur de la maniabilité.

L’assistance progressive a l’avantage de doser et surtout d’économiser la batterie. C’est un matériel fragile et il est important d’utiliser les vitesses pour ne pas tirer sur la bête.

Une batterie 36 v, 11 ampères est une bonne base, à recharger en place ou retirer pour la mettre en charge chez soi, ou… éviter de se la faire voler. 13 ou 14 ampères h vous donneront une plus grande autonomie, un voltage plus élevé facilite la montée des côtes. La batterie intégrée au cadre est de meilleur équilibre.

Une autre donnée qui ait la différence, le couple, si vous grimpez souvent d’une colline à l’autre. Seuls les fabricants sérieux le mentionnent (entre 15 et 90 Newton-mètre)

Un antivol de cadre intégré ne vous empêchera pas d’investir dans un bon gros cadenas.
Attention au poids, même si ce n’est pas le premier critère, imaginez que vous crevez… les 27 kgs de certains plus 1 bon kilo de cadenas, vont être pénibles à pousser !

L’aide au démarrage est un petit luxe bien utile pour les démarrages en côte.

Question freinage, les freins hydrauliques sont très très bien mais tout se paie ! de même les suspensions, élémentaire sur la fourche avant, commencent à chiffrer sur la potence et la selle.

Si vous choisissez un vélo urbain ou vtc ne faites pas l’économie des équipements dits annexes : une bonne selle, un éclairage que vous pouvez commander au guidon, porte bagages et panier de course vous apporteront un confort d’usage au quotidien.

Attention aux vélos pliants qui n’ont pas la stabilité et les capacités de freinage attendues.

 

Une recommandation générale : essayez votre vélo avant de l’acheter.


Louez le ou essayez au moins en magasin. Les vendeurs de vélo font des démonstrations régulièrement et vous laisseront parfois essayer quelques heures.

J’ai testé l’ellops 900 e de Decathlon (1200 €) vélo de ville / vtc sur un circuit de 50 kms Balcons du Beaujolais* ; c’est un moteur sur roue arrière, batterie 36 v 11 ampères, 30 Nm ; il est confortable et suffisant pour ce type de balade mais ne vous permettrait pas de monter au col du Fut d’Avenas !

Compter 2500 € pour un vélo à assistance progressive.

 

Et un speed bike qu’est-ce que c’est ?

Tous les vélos VAE vus précédemment sont autorisés à circuler sur les voies cyclables, sans obligation de porter un casque pour les adultes et sans assurance spécifique.

Le speed bike, lui, est plus proche du cyclomoteur dans la réglementation : certificat d’immatriculation (carte grise), assurance et casque.

VAE également il  vous permet de rouler à 45 km/h, vitesse de mise quand on veut accompagner un ami très sportif et qu’on n’a pas les qualités du cyclotouriste.

 

*  Lire aussi l’article « J’ai testé les Balcons du Beaujolais à vélo VAE » 

 

 

52 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Laisser une réponse

Il faut être connecté sur son identifiant pour poster un commentaire. Un commentaire ici sera public, un commentaire dans l'onglet contact sera privé.

  • à Segway place Bellecour

    J’ai testé pour vous… le Segway

    par sur 14/09/2018 - 0 Commentaires

    Je les voyais passer au Parc de la Tête d’Or (la police du parc avait été parmi les premiers à l’utiliser), sur les berges du Rhône… et j’avais bien envie d’essayer, quoique un peu sceptique quant à mon équilibre sur cet engin-là. 🤔 Donc rendez-vous pour une balade urbaine à « gyropode » (Segway est une marque). Nous sommes […]

  • ruban rose sur la poitrine

    Quelle activité physique après un cancer du sein ?

    par sur 01/10/2018 - 0 Commentaires

    L’activité physique permet de diminuer le risque de développer un cancer. Les études ont également montré que l’activité physique a un effet bénéfique sur les personnes atteintes de cancer. Les données les plus probantes concernent le cancer du sein chez la femme.   Facteurs de risque  et Prévention Les deux premiers facteurs de risque évitables […]

  • annonce Ami Boost ça marche aussi l'été

    SORTEZ, profitez, c’est l’été ! septembre

    par sur 24/08/2018 - 0 Commentaires

    C’est l’été, profitons-en pour nous balader, profiter de la nature, des expos et des portes ouvertes de la période estivale. Nous avons sélectionné pour vous ces sorties, et vous pourrez proposer à d’autres sur amiboost.com de vous y accompagner: Dernière actualisation avec les sorties toujours possibles en septembre; je garde les annonces des événements passés […]

  • Vous avez chanté tout l’été, eh bien dansez maintenant !

    par sur 22/08/2018 - 0 Commentaires

    Encore l’été, toujours l’été… L’été c’est pas fini, vous allez encore vous régaler de déjeuners sur l’herbe, de musiques et surtout … place à la DANSE avec les associations qui  vous proposent des soirées avant la reprise des cours. Des animations gratuites et, en plein air pour la plupart. Vous avez juste le temps d’annoncer […]

  • l'affiche

    Et ce mois de Novembre, on fait quoi ?

    par sur 31/10/2018 - 0 Commentaires

     Bon c’est vrai avec le froid on aurait un peu tendance à hiberner, à rester confortablement sous la couette avec un bon bouquin, pourquoi pas. Oui mais bon, si on se secouait un peu ! pour sortir et profiter des heures lumineuses de la journée en se baladant ensemble en extérieur. Des ateliers Lyon Nature superbes […]

Articles récents

  • un écran du tutoriel

    Des tutos pour s’inscrire et annon...

    par sur 07/11/2018 - 0 commentaire

    Découvrir pas à pas les fonctionnalités de base de notre site, vous nous l’avez demandé, c’est fait ! 2 tutoriels, ou modes d’emploi si vous préférez, avec la progression des écrans, pour  s’inscrire, pas à pas annoncer, pas à pas Téléchargez les ou ouvrez les dans un nouvel onglet (clic droit) pour pouvoir les consulter […]

  • l'affiche

    Et ce mois de Novembre, on fait quoi ?

    par sur 31/10/2018 - 0 commentaire

     Bon c’est vrai avec le froid on aurait un peu tendance à hiberner, à rester confortablement sous la couette avec un bon bouquin, pourquoi pas. Oui mais bon, si on se secouait un peu ! pour sortir et profiter des heures lumineuses de la journée en se baladant ensemble en extérieur. Des ateliers Lyon Nature superbes […]

  • flacon et fleurs

    Plantes médicinales et herboristerie : q...

    par sur 19/10/2018 - 0 commentaire

    70% de la pharmacopée moderne est issue du monde végétal. La mission d’information sur le développement de l’herboristerie et des plantes médicinales constituée au Sénat, a rendu public son rapport le 25 septembre 2018. Elle procède à une mise à plat de la filière plantes et présente 39 propositions autour de trois axes : le […]

Suivez notre page Facebook