Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Quel voyageur êtes-vous ?

Sorties événements 23/03/2020

 

Voyage, voyage, nous en rêvons en cette période de confinement… en témoigne cette vidéo clin d’œil.

Au moment où les livres nous font rêver et voyager, laissez-moi reprendre ce document créé à l’occasion de l’exposition Giono, au Mucem de Marseille qui éditait ce questionnaire (rédaction Laurie Thinot, Le Labo des Histoires).

Soyons sages, restons à la maison, pour retrouver bientôt le plaisir de voyager !

Quel voyageur, quelle voyageuse êtes-vous ?

De la grande-rue sonore de Manosque aux crêtes rugueuses de la montagne de Lure, en passant par les sentes serpentines des collines du Sud, l’œuvre de Jean Giono est une fenêtre ouverte sur sa terre natale. Mais si l’auteur promène son lecteur au milieu de la Provence des hêtres et des rossignols, c’est à travers une Provence de papier et de mots qu’il trace un itinéraire à suivre pour qui veut découvrir un pays et une œuvre sans cesse recréés. Ainsi nous invite-t-il au voyage vers un monde dont il est le seul à connaître les chemins, puisqu’il a pris racine en lui et s’est épanoui dans le terreau fertile de son imaginaire.

Pour vous aider à trouver votre propre voie dans l’œuvre de Giono, nous vous invitons à découvrir le voyageur que vous êtes en répondant aux questions suivantes. Choisissez vos réponses parmi les citations de l’auteur et découvrez votre profil de lecteur et les extraits associés.

 

Quel paysage vous attire le plus lorsque vous partez en vacances ?

□ «[…] des prés et de doux vergers qui esplandissaient en un printemps magnifique dès que le chaud remontait de la Durance. » JLB

⊕ « La neige était entièrement vierge ; il n’y avait que ces pas tout frais. » RSD

Δ « Antonio arriva à une crique d’eau profonde […]. C’était un petit golfe tranquille creusé dans un granit bleuâtre » CDM

♦ « Ils revirent le ciel très bleu, pommelé de rose et ils aperçurent les montagnes illuminées par le couchant. » HST

Quel mode d’hébergement préférez-vous ?

♦ « Tous les matins, il mettra le baluchon à l’épaule. » DES

□ «Une large fenêtre, dominant toute la cour aux moutons, permettait de voir, au-delà des to^ts,par là-bas loin, le scintillement de la rivière, le sommeil des collines, et les nuages. » JLB

Δ «Tu rentres ? dit Matelot.

⊕ Non, dit Antonio, je vais dormir dans la forêt. » CDM

 – « On les conduisit à la grange qui était pleine de gens de tout âge et de toute condition. » HST

 

Quelles spécialités  culinaires aimeriez-vous déguster ?

Δ «[…] une tomme toute fraîche dans sa gangue d’aromates, six gousses d’ail, une topette d’huile bouchée par un morceau de papier, du sel et du poivre dans une vieille boîte de pilules, un tail de jambon, un gros pain, du vin, une cuisse de lapin rôtie roulée dans une feuille de vigne et un petit pot de confiture. » COL

♦ « On servit la soupe à la saucissette. Ma mère demanda à Djouan s’il aimait les pommes de terre écrasées ou entières. » JLB

□ « Un velum était tendu au-dessus de la table ; il distribuait une ombre piquetée de points d’or sur une carpe au fenouil, des pommes d’amour farcies au persil, et une épaisse blanquette de chevreau. » NDO

⊕ « Au fond de la musette, sous les grenades, il restait un morceau de pain tout roux de rouille. Olivier le donna à Chauvin. L’autre le partagea en deux. « Moitié », il dit en tendant le morceau à Olivier. » LGT

 

Au cours de vos pérégrinations, quel genre de personnage espérez-vous rencontrer ?

♦ « Une Déesse ! Candide, couronnée d’immortelles, pieds nus, plus fins que bulles de lotus, une déesse ! » NDO

Δ « Il est debout devant ses champs. Il a ses grands pantalons de velours bruns, à côtes ; il semble vêtu avec un morceau de ses labours. » REG

⊕ «[…] une jupe verte, courte et ronde sur des bottes qu’une cravache battait. […] Angelo vit un petit visage en fer de lance encadré de lourds cheveux noirs. » HST

□ « Il devait avoir dans les soixante ans. Il se tenait droit comme un if. […] Il ne faisait pas de gestes. Il posait ses bras sur la table et il ne les bougeait plus. Seules, ses mains s’animaient parfois. » JLB

 

Au fond, pour quelle raison partez-vous en voyage ?

Δ « De marcher, ça m’avait un peu guéri. » UDB

♦ « Le rythme de ses pas le consolait un peu. Il allait par les vals et les bois pour calmer sa peine. » NDO

□ « On pourra aller à la lune ; ça ne changera rien. » JLB

⊕ « Un roi sans divertissement est un homme plein de misères. » RSD

Extraits des livres de Jean Giono : Colline (COL), Un de Baumugnes (UDB), Regain (REG), Naissance de l’Odyssée (NDO), Le Grand Troupeau (LGT), Jean Le Bleu (JLB), Le Chant du monde (CDM), Un roi sans divertissement (RSD), Le Hussard sur le toît (HST), Angelo (ANG), Le Déserteur (DES)

 

 

Votre profil voyageur

Randonneur

Vous avez un maximum de Δ, vous êtes plutôt Randonneur

Amoureux des grands chemins, cueilleur de simples ou contemplatif, nous vous suggérons la lecture de la « Trilogie de Pan », véritable célébration de la nature. Omniprésente dans les œuvres de Giono, la Nature règne telle une divinité ne cessant jamais d’épier les hommes qui se meuvent au gré de ses caprices et de leurs quêtes, s’égarant parfois, se rencontrant toujours. Les cinq éléments, comme autant de pouvoirs, se conjuguent dans une cosmogonie panthéiste où la nature et l’homme rétablissent, saison après saison, l’ordre du monde.

 

 

Nomade

Vous avez un maximum de , vous êtes plutôt Nomade

Si votre appétence pour la solitude de l’errance et les rencontres nées du hasard de vos déambulations vous inclinent à une vie de bohème, les romans de Giono seront votre refuge. La figure de l’étranger, du personnage errant, du vagabond aspirant au labeur ou à la chaleur d’un âtre, est récurrente dans les œuvres de Giono, petit-fils d’un Piémontais exilé. Elle s’est sans doute inscrite dans son esprit dès son plus jeune âge, alors que son père accueillait chez eux des sans-abri et des activistes fuyards. Plus tard, ces personnages en partance éliront domicile dans l’imaginaire du romancier, lui-même voyageur, comme autant de ressorts romanesques pour fuir le réel.

 

 

Vous avez un maximum de ⊕, vous êtes plutôt Aventurier

Votre quête du bonheur se réalise à la faveur de sensations fortes, les aventures vous exaltent et les affres de la vie aiguisent votre compréhension du genre humain. Vous serez transporté par les « Chroniques romanesques » et le « cycle du Hussard ». L’intérêt de Giono pour les faits-divers, les films d’aventure et les westerns a sans doute convoqué ses romans dits « de seconde manière ». En effet, bien que deux guerres mondiales lui aient révélé le tragique de la condition humaine et que ses œuvres se soient teintées de noirceur, l’auteur trouve ici un nouveau souffle en créant des personnages intrépides qui affrontent leur destin avec un esprit chevaleresque.

Vous avez un maximum de , vous êtes plutôt Voyageur immobile

Méditatif, doux rêveur ou grand lecteur, votre propension à l’imagination n’a d’égal que votre désir d’évasion. Giono, par sa faculté de s’échapper du réel à la simple vue d’une image ou au seul parfum anisé d’une colle, se définissait cmme un « voyageur immobile ». Pourtant, c’est un univers mouvant qu’il invente, tantôt accueillant, tantôt inhospitalier, perméable aux beautés du monde comme à ses laideurs. Mal à l’aise avec la vérité, Giono ne pouvait s’empêcher de mentir ; il se révèle donc un remarquable conteur.

Voyageur immobile

 

Photos des pages du document de l’exposition et Mucem de Marseille, illustration « voyage » par StockSnap de Pixabay

 

 

  

110 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  

Laisser un commentaire (public)

Il faut être connecté sur son nom d'utilisateur pour poster un commentaire. Un commentaire ici sera public, un message dans l'onglet contact de l'annonce sera privé (questionà l'annonceur, lieu précis de rendez-vous...).

  • Culture… physique : confinés mais pas immobiles !

    par sur 24/04/2020 - 0 Commentaires

    Confinement… ce rythme ralenti vous a-t-il endormi ou au contraire fait apprécier cette « activité physique extérieure » d’une heure maxi ? Car nous sommes comme ça, il suffit d’être privé de quelque chose pour que cela prenne valeur à nos yeux : certains ne sont jamais autant sortis qu’en ce moment ! Besoin de bouger Et nous en avons […]

  • prolonger la balade... miel de pissenlit ou cocktail de lierre terrestre

    par sur 24/04/2020 - 0 Commentaires

        Envie de nature toujours… voici de quoi prolonger vos courtes balades à la ronde (on n’aura jamais autant détaillé ce périmètre d’un km) avec quelques recettes à préparer. Voici 3 recettes gourmandes avec des plantes que vous avez des chances de trouver même en ville, avec des saveurs originales… et de quoi renouveler […]

  • Les balades et sorties de Juillet à Lyon

    par sur 24/06/2020 - 0 Commentaires

    Partez vous balader au frais, danser, écouter les mini concerts et visiter. Ce mois de juillet, les sites rouvrent, les visites reprennent petit à petit. Souvent en nombre restreint, même si la limite à 10 personnes n’est plus obligatoire. Réservez votre créneau horaire et prenez votre masque. Vous aimez cette sélection ? Ami Boost c’est […]

  • Pour un déconfinement en toute immunité

    par sur 30/05/2020 - 0 Commentaires

    Un article de Nathalie François, Docteur en pharmacie spécialisée en phyto-aromathérapie et nutrition.   Avec le déconfinement, pourquoi et comment prendre soin de son immunité? Depuis le 11 mai, nous voilà « libérés »! Le respect des gestes et des distances de protection ont heureusement porté leurs fruits. Mais nous ne sommes pas encore « délivrés »… car le coronavirus est […]

  • Liberté de reprendre nos activités - des idées en JUIN

    par sur 29/05/2020 - 0 Commentaires

    Liberté retrouvée et prudence de mise pour la reprise des activités. Sortir et partager, oui, en gardant les mesures d’hygiène et de distanciation physique que l’on connaît. Partout prévoyez votre masque !   Alors où en sommes-nous, qu’est-ce qui est ouvert ou pas ? Les Parcs et Jardins oui, les Plages aussi normalement Miribel Jonage devrait […]

articles par catégories

Suivez notre page Facebook